Maquis Aigoual Cévennes
 

 

     
 

En parlant de la création de « l’Aigoual Cévennes » on ne peut passer sous silence le rôle important joué par Antoine Cassé .
Dès le début cet homme refusa la défaite avec conviction et détermination et fut un des premiers résistants gangeois .
Dans un premier temps il protégea des juifs , puis des déserteurs enrôlés de force par les troupes nazies . Il fournira de faux papiers et des emplois fictifs aux réfractaires du STO .
Avec ses amis Agranier, Flaissière, Langlois, Martin , Monnier , Tournier , Olivès il constitue des réseaux d’influence et de distributions de tracts . Il organisa aussi les filières de mise à l’abri pour un grand nombre de futurs maquisards .
Le lieutenant colonel Pavelet « Villars » atteste que dès novembre 1942 , il fut contacté par Antoine Cassé pour créer le premier maquis en Languedoc .

Receveur d’enregistrement , il échappe de justesse à la déportation  grâce au sang froid de sa famille et de mme Barral en juin 44 . Le soir même M Colençon le conduit au maquis d’Ardaillers .
  C’est lui qui négocia avec le colonel Colonna d’Istria  le passage de la légion de gendarmerie au maquis de Lasalle puis à l’Aigoual Cévennes .
Il fut aussi l’un des fervents partisans du rassemblement des maquis de Lasalle et d’Ardaillers pour fonder l’Aigoual Cévennes .
De retour à la vie publique avec le grade de chef de bataillon , chevalier de la légion d’honneur , médaillé de la Résistance ,il fut un temps premier adjoint de Pierre Paindavoine à la mairie de Ganges avant de rejoindre Marseille où l’amena sa carrière professionnelle .
   
 

DEFENSE

   

 

EFFECTIFS

12 07 / 44                                          350 maquisards
10 08 / 44                                     1 000 hommes
14 08 /                                 arrivée de 270 gendarmes
15 08 /                                         1 400 hommes
25 08 /                                        2 000 hommes  mais ces derniers chiffres n’ont qu’une valeur toute  relative .

500 hommes seulement furent engagés dans les opérations